Evangelina Mascardi - Foto- Gianni Rizzotti.jpg

BACH VS. WEISS : PIÈCES POUR LUTH


Jeudi 15 septembre 2022 - 20h

Salle académique de l'ULiège

Evangelina Mascardi, Luth baroque (construit par Cezar Mateus, New Jersey, 2020)


 

 

 

 

 

PROGRAMME :

Sylvius Leopold Weiss (1686-1750) : Preludio, Fuga et Ciaccona en mi bémol majeur

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Partita BVW 997
Preludio, Fuga, Sarabande, Gigue, Double


Sylvius Leopold Weiss : Pièces en si bémol majeur
Ouverture, Allemande, Paysanne


Johann Sebastian Bach : Sonate BWV 1001 pour violon sans basse
Adagio et Fuga



Durant les trente premières années du XVIIIème siècle, le luth est encore au sommet de la considération dans les cours européennes et dans les classes sociales cultivées. Weiss, musicien le mieux rémunéré de la Hofkapelle de Dresde, est un virtuose du luth. Sa musique jaillit de manière naturelle en exploitant toutes les potentialités de l’instrument tandis que Bach sollicite l’instrument pour y repérer un idiome et le dépasser grâce à une virtuosité intellectuelle époustouflante. Evangelina Mascardi propose de confronter ces deux figures aux dates de naissance et de mort quasi concordantes.


Un programme conçu dans le cadre des Nuits de Septembre.