DEFENSE DE LA VIOLE ET DU VIOLONCELLE :

BACH, TELEMANN ET ABEL

Dimanche 19 septembre 2021 - 18h

Eglise Saint-Servais

Ronan Kernoa, viole de gambe et violoncelle baroque

 

PROGRAMME :

 

Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Suite  n°1 pour violoncelle (violoncelle et viole de gambe) :

Prélude
Allemande
Courante
Spirituoso de la fantaisie n° 6
de Georg Philipp Telemann (1687-1767) (viole de gambe)

-

Suite n°2 (viole de gambe) :

Wko 205 (Prélude) de Carl Friedrich Abel (1723-1787)
Allegro Wko 208 de C.F. Abel
Allemande
Menuet (wko 206) de C.F. Abel

-

Suite n°3 (viole de gambe et violoncelle) :

Presto de la Fantaisie n° 9 de G.P.Telemann
Sarabande
Bourrée 1 et 2


-

Suite n°4 (viole de de gambe) :


Allemande
Sarabande
Bourrée 2


-

Suite n°5 (violoncelle en scordature) :


Prélude
Sarabande


-

Suite n°6 (viole de gambe et violoncelle piccolo) :

1er mouvement de la Sonate en Ré pour viole seule de G.P. Telemann
Allemande
Gavotte 1 et 2


Alors que la viole vit ses derniers feux et que le violoncelle soliste prend une place grandissante dans le paysage musical européen du XVIIIe siècle, le répertoire germanique fait figure de laboratoire dans cette période de transition où les Suites pour violoncelle de Bach côtoient les Fantaisies de Telemann pour viole et les magnifiques pièces d’Abel, témoins d’un chant du cygne de l’instrument vieillissant. Tout ce beau monde se connait de près ou de loin, écrit pour les deux instruments ou, à défaut, n’hésitent pas à laisser la place tant à l’improvisation qu’à la transcription. C’est à ce moment charnière que Ronan Kernoa nous convie, dans un récital-dialogue, en expert et interprète des deux instruments.
 

Un programme conçu et créé dans le cadre des Nuits de Septembre.