« HÄNDEL – SAMMARTINI : DE L’ITALIE À LONDRES, VOYAGES ET TRAJECTOIRES PARALLÈLES »


Jeudi 9 septembre 2021 - 20h

Société littéraire

Benoît Laurent, conférencier et hautbois
 

 

 

 

 

Pour ce premier concert-conférence où recherche et pratique musicale s’entremêlent, les Nuits de Septembre mettent à l’honneur le hautboïste et récent docteur en art et sciences de l’art (ULB) Benoit Laurent qui a brillamment défendu une thèse sur le compositeur et hautboïste Giuseppe Sammartini (1690-1750). Ponctuée d’extraits musicaux, cette conférence cherche à montrer qu’il n'a pas fallu attendre l’Union européenne pour que l’Europe (Grande-Bretagne y compris) soit une réalité pour les musiciens. En effet, au XVIIIe siècle, nombre d’entre eux ont déjà des parcours traversant les frontières : G.F. Händel part étudier en Italie avant de s’installer à Londres tout comme le hautboïste Giuseppe Sammartini arrive sur les bords de la Tamise après un passage notamment par Bruxelles. Il est alors l’instrumentiste à vent le plus célèbre de son temps, partageant son activité entre concerts — Händel compose ses plus beaux solos de hautbois pour lui — et composition. Cette conférence nous invite donc à rentrer dans le corpus des sonates pour hautbois et continuo de Sammartini, à y déceler ses particularités et ses beautés, et nous prouve surtout qu’une synthèse des styles nationaux est alors à l’œuvre dans l’esprit des musiciens européens.